Les 4 piliers pour cultiver une marque personnelle puissante

Quatre piliers pour cultiver une marque personnelle puissante

L’importance de cultiver sa marque personnelle n’est plus à faire. Grâce à la mondialisation, il n’y a plus de limites au nombre de personnes avec qui il est possible de communiquer et de transiger. Par le fait même, notre environnement est devenu immensément plus compétitif.

En effet, dans ce nouveau monde exacerbé par une démocratisation des communications et de l’internet, nous partageons le marché des produits et services, mais aussi de l'emploi, avec le reste de la planète. C’est la raison pour laquelle nous sommes voués à adopter une attitude entrepreneuriale face à notre développement professionnel. C’est ici que votre marque personnelle entre en jeu.

Cependant, une marque personnelle percutante va bien plus loin qu’une présence sur les réseaux sociaux et une carte d’affaire à votre nom. C’est bien plus qu’un logo imagé ou un site web au goût du jour.

Comme dans le cas d’une d’entreprise, la marque, le brand, est une réflexion profonde sur l’identité, les valeurs et la raison d’être de la personne qui se présente. Elle se décline par une panoplie d’outils promotionnels qui combinent de multiples tactiques marketing, d’accord. Mais elle est avant tout une présence (une marque) qui se fait une place dans l’esprit, dans l’expérience du client/employeur/partenaire.

Afin de vous assurer de ne pas élider une partie de cet impact qu’il est nécessaire de créer chez l’autre, je vous décris les quatre piliers fondamentaux pour construire une marque personnelle qui saura vous représenter avec justesse et authenticité.

Votre marque personnelle repose sur quatre piliers qui interagissent les uns avec les autres. Découvrez lesquels afin de faire briller votre personal brand avec confiance et authenticité. #marketingdesoi #personalbranding #webtrepreneur #freelance

Pilier 1 : le message

Le message est le point de départ de toute stratégie de communication. C’est donc normal qu’il soit au cœur de votre marque personnelle. Ce pilier supporte tous les autres, car il représente, en langage marketing, votre positionnement de marque. Pour élaborer votre message, vous devez plonger au cœur de votre identité.

Voyez cet élément comme votre raison d’être, votre unicité, votre mission. Il peut être ardu de tenter de vouloir confiner votre message à une petite phrase de type « slogan ». Pas besoin de trouver une phrase cute ou alambiquée. L’important, c’est de que votre message exprime où vous voulez aller en tant que professionnelle. Et surtout, pourquoi.

Si vous avez lu le livre Start With Why de Simon Sinek, vous comprenez la différence entre une entreprise qui met l’accent sur le pourquoi à l’opposé d’une autre qui met l’accent sur le quoi ou le comment. La première sera mémorable, tandis que les autres compétitionneront pour le marché restant.

When you start with WHY, those who believe what you believe are drawn to you for very personal reasons. (…) Your rôle in the process is to be crystal clear about what purpose, cause or belief you exist to champion, and to show how your products and services help advance that cause.

Plus votre message est clair, plus il vous sera facile d’attirer une clientèle qui vous ressemble. Vous serez ainsi plus apte à déterminer les opportunités qui sont réellement alignées avec vos aspirations et, par conséquent, votre marque personnelle. (Pour aller plus loin, je vous invite à consulter cet article sur comment identifier vos valeurs fondamentales).

Votre message peut sembler le pilier le plus abstrait de votre marque personnelle, car il représente votre identité. Mais il est aussi possible de le concevoir comme le plus concret, puisqu’il s’agit de votre positionnement, et donc de qui vous êtes réellement.

Pilier 2 : l’expression

Une fois le positionnement trouvé et le message élaboré, il est temps de le matérialiser sous forme visuelle et textuelle. C’est ici qu’entrent en jeu les outils de branding que l’on connaît tous : logo, charte graphique, site web, ligne éditoriale, etc.

Tout d’abord, parlons de l’aspect visuel. C’est vrai que celui-ci est très important dans la communication de votre marque. Je vous encourage à porter une grande attention à ce que vos éléments graphiques disent sur vous. Je parle ici de votre logo, oui, mais aussi de vos photos, de la typographie que vous utilisez et de la qualité des images que vous partagez sur votre site web et sur vos réseaux sociaux.

Qu’on le veuille ou non, l’habit fait le moine. On a tendance à juger de la qualité d’un service ou du professionnalisme de quelqu’un par son apparence. Les outils de branding n’en font pas exception. Assurez-vous de travailler avec des professionnels afin de ne pas risquer de tomber dans la catégorie dévaluée de l’amateurisme.

Cependant, l’expression d’une marque n’est pas que visuelle. Votre ligne éditoriale (ce que vous écrivez et partagez comme information), le niveau de langage que vous utilisez, le vocabulaire qui se trouve sur vos outils de communication contribuent également à mettre votre marque au monde.

Parlez-vous au « vous »? Utilisez-vous les emojis? Écrivez-vous de façon soutenue et complexe ou claire et concise? Portez attention à ces détails, car ils projettent une image qui se doit d’être cohérente.

Je le répète, car c’est d’une importance cruciale : assurez-vous d’être bien accompagnée pour élaborer vos outils de communication de marque. C’est un investissement qui en vaudra la chandelle.Télécharge la checklist pour lancer ton entreprise àtemps partiel

Pilier 3 : la présence

Un arbre qui tombe dans la forêt fait-il du bruit s’il n’y a personne pour l’entendre? De la même façon, votre marque n’existe pas si elle n’est pas diffusée à travers divers canaux, qu’ils soient physiques ou virtuels.

Le troisième pilier de votre marque personnelle, donc, c’est votre présence. Il s’agit ici de la façon dont vous existez à travers les outils que vous déployez dans le monde. La présence peut être à la fois en ligne ou en personne.

Par exemple, quels réseaux sociaux utilisez-vous pour parler à votre public cible, pour vous exprimer? Comment vous assurez-vous d’être vus et entendus? À quels événements vous faites-vous voir?

Votre présence, c’est aussi comment vous vous comportez dans la vraie vie. Que dégagez-vous quand vous entrez dans une pièce? Quelle est l’intonation de votre voix? Quels vêtements portez-vous pour une rencontre client?

Que ce soit par votre style vestimentaire ou votre posture, il est important de noter que la grande majorité des communications (certains vont à stipuler jusqu’à 93%) sont non-verbales (langage corporel, ton de la voix…). Ce pilier de votre marque personnelle est donc extrêmement évocateur. C’est probablement ce qui va faire que vous allez « cliquer » avec un nombre de personnes et pas avec d’autres. Ne négligez surtout pas cet aspect!

À lire également : Comment et pourquoi identifier vos anti-personas

Pilier 4 : la notoriété

Enfin, en dernier lieu, votre marque personnelle n’est qu’un pitch sans fondement tant et aussi longtemps que vous n’avez pas la notoriété pour prouver votre expertise. N’importe qui peut s’auto-proclamer coach ou consultant. Mais au bout du compte, ce sont les résultats qui parlent.

La notoriété se bâtit en harmonie avec votre réseau. Ce dernier est votre plus puissant actif, car c’est par l’entremise de vos relations professionnelles que votre marque personnelle fera ses preuves. Cet aspect se développe au fil du temps et ne peut être brusqué. Il est cependant essentiel de le garder en tête lorsque vous bâtissez votre stratégie de visibilité.

Avec qui devriez-vous être associée pour que l’on vous remarque ou que l’on vous prenne « au sérieux »? Y a-t-il des groupes ou associations qui vous serviraient à vous donner plus de crédibilité? Avez-vous des clients, des patrons ou des partenaires qui seraient prêts à témoigner de votre expertise?

Se faire voir est une chose, mais créer des relations basées sur le respect mutuel et le professionnalisme en est un autre. Il en résultera un effet boule de neige et le message que vous aurez élaboré en premier lieu s’amplifiera au son des recommandations positives d’un réseau que vous aurez mis de l’énergie à alimenter.

Sur le même sujet : Réseauter comme la professionnelle que vous êtes

Une marque personnelle dynamique

Votre marque personnelle repose donc sur quatre piliers qui interagissent les uns avec les autres. Votre identité de marque se décline en un message clair mettant l’accent sur votre « pourquoi », votre raison d’être, vos valeurs. Ce message se traduit ensuite en éléments visuels et textuels : site web, profils sur les réseaux sociaux, ligne éditoriale, photos professionnelles, cartes d’affaires, etc. Le troisième pilier n’est nul autre que votre présence, en ligne et hors ligne. Présence qui vous permet d’atteindre une certaine notoriété via votre réseau, l’actif le plus important et le plus dynamique de votre marque et qui servira à confirmer votre message.

Comme dernier point, n’oubliez pas que votre marque est en constante évolution; elle n’est pas statique. Ces piliers se renforcent au fur et à mesure que vous les revisitez. Ils deviennent au fil du temps les fondations solides de votre persona professionnel alors que vous vous positionnez vers l’atteinte de vos objectifs professionnels les plus ambitieux. Ne les négligez surtout pas!

Alors, vous aimeriez mener votre marque personnelle au prochain niveau? Commencez par télécharger le canevas du branding personnel et abonnez-vous au podcast L’Ambition au Féminin!

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Tatiana St-Louis

Tatiana St-Louis

Facebook

Adepte de littérature russe et collectionneuse de lunettes de designer, Tatiana a fondé Aime Ta Marque pour donner des outils aux femmes de carrière et entrepreneures pour mieux raconter leur histoire personnelle. Spécialiste des communications basée à Montréal, elle s'implique au sein de plusieurs communautés visant au développement professionnel des femmes.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.