Comment développer sa marque personnelle sur Instagram en 2019

Comment développer sa marque personnelle sur Instagram en 2019

En termes de branding personnel, Instagram peut s’avérer un outil d’une grande valeur. Non seulement sert-il à établir un storytelling qui repose autant sur le texte que sur le visuel, mais il offre la possibilité d’interagir avec sa communauté de façon ludique et versatile.

Pour nous aider à saisir les façons de développer notre marque personnelle sur Instagram, j’ai demandé à Manon Serra-Xerri de Wires Agency d’identifier les actions à valeur ajoutée sur lesquelles nous devrions miser.

Manon Serra-Xerri est l’une des coach-expertes présentes lors de l’événement Élève Ton Brand qui aura lieu le 20 septembre prochain à Montréal. Pour tous les détails sur cette journée unique, visitez la page de l’événement.

Instagram est un excellent médium pour développer son #personalbranding et se positionner comme un expert dans son domaine. Voici les conseils d'une stratège marketing web pour en tirer le maximum. #réseaux sociaux #entrepreneur #marketingdesoi

Rechercher le maximum d’interaction avec son public via les stories Instagram

Quand Instagram a initié les stories en 2016, plusieurs utilisateurs étaient intimidés à l’idée de les essayer. Ces capsules éphémères d’une durée de vie de 24h proposaient de capturer sur le vif des moments de vie qui contrastaient souvent avec l’esthétique hyper réfléchie des fils d’actualité (feed).

« Les stories ont permis de passer du parfait à l’authentique, commente Manon. De nos jours, les gens se méfient de plus en plus du marketing ultra léché, qu’ils associent à du mensonge. »

C’est ainsi que les stories sont devenues pour plusieurs l’attrait principal d’Instagram. Images, vidéos, stickers et filtres (inspirés par Snapchat), elles permettent notamment aux utilisateurs de se laisser aller et d’interagir plus directement avec leur public. « C’est une excellente façon d’être plus visible, car Instagram pousse de plus en plus cette fonctionnalité auprès de ses membres, » dit Manon.

C’est en observant les nouvelles actions possibles sur les stories que nous pouvons déduire de la direction que veut adopter le réseau social. Par exemple, l’ajout de sondages, de questionnaires et, plus récemment, de groupes de discussion tendent tous vers davantage d’interaction, tout cela via les stories.

Pour les plus téméraires, la fonction de Live est également une belle façon de se montrer à son public pour initier la conversation : « L’important, c’est de rester spontanée, naturelle », rappelle Manon. « Pas besoin d’être hyper préparée, puisque c’est l’authenticité qui est récompensée ».

En tant que marque, être présente dans les stories est une excellente façon de créer une réelle connexion avec sa communauté et d’ainsi aller chercher une rétroaction essentielle pour mieux aligner son message.

Ne soyez donc pas timides et mettez l’accent sur vos stories, qu’elles soient planifiées ou non!

À lire également : Quatre piliers pour cultiver une marque personnelle puissante

Miser sur le storytelling dans le feed

Si vous consulter d’anciennes stratégies pour maximiser son impact sur Instagram, vous remarquerez que l’accent est mis sur la régularité des publications et des interaction sur le feed principal.

La raison est que jusqu’à tout récemment, le succès sur la plateforme se mesurait par le nombre de mentions « j’aime » (likes) sur une photo en parallèle au nombre d’abonnés. Plus d’abonnés voulait dire plus de likes. Plus de likes équivaut à plus de visibilité et de découvrabilité du feed. Ce qui mène vers encore plus d’abonnés…

Or, suite à de nombreux scandales relatifs à l’achat d’abonnés et à l’utilisation de robots et de faux comptes, la mentalité autour du succès sur la plateforme change peu à peu.

Alors qu’en devient-il du feed et de son esthétique? À quoi sert-il désormais?

« Déjà, je pense que la première chose à savoir, c’est que l’esthétique du feed était initialement prévu dans l’optique d’avoir plus d’abonnés », rappelle Manon. « Cependant, en tant que marque personnelle ou d’entreprise, le nombre d’abonnés n’est pas la métrique la plus intéressante. Les conversions, les ventes, c’est plus cela qui est important au bout du compte. »

Mieux vaudrait donc percevoir son feed comme d’un aperçu global de son activité et de son identité de marque.

« Avoir un beau feed – pas forcément parfait sous toutes ses formes, mais qui soit un minimum professionnel permet de créer un véritable portfolio de notre savoir et de notre savoir-faire. »

Enfin, il ne suffit plus de poster de belles photos. Le texte est d’autant plus important qu’il devient, pour certains comptes, presque un micro-blogue.

Le lien image-texte est donc particulièrement important pour étoffer cette vision et cette marque, d’où l’attrait du storytelling dans sa stratégie globale, autant du point de vue visuel que textuel.

Télécharge la checklist pour lancer ton entreprise àtemps partiel

Complémenter ses tactiques sur Instagram

Complémenter son feed via ses stories et vice versa est une excellente façon d’échanger avec ses abonnés et d’approfondir certains sujets. Ainsi, partager vos nouvelles publications en stories amène un public qui aime davantage la spontanéité de celles-ci à revisiter votre vision et votre marque.

Parallèlement, inviter un utilisateur à continuer la discussion lors d’un live ou à obtenir un complément d’information dans les stories à la une peut approfondir le degré rapport personnalisé, qu’il est parfois difficile de générer uniquement via le feed.

Cette synergie, comme l’explique Manon, permet de se faire découvrir plus facilement, mais surtout de fidéliser son public.

« L’idée, c’est vraiment de créer du lien et de pousser à l’interaction, répète la stratège. Instagram devient une plateforme hyper complète. Tu peux en faire, en plus de ton site internet, ton seul et unique moyen de communication. »

Enfin, comme dernier conseil, Manon rappelle de faire confiance à sa créativité et de ne pas avoir peur de poser d’essayer de nouvelles choses et de poser des questions à ses abonnés.

« Il n’y a pas de règle sur Instagram; le plus important, c’est de s’amuser. C’est vraiment une plateforme de co-création et c’est notamment là que réside la valeur pour une marque. Les gens veulent se faire transporter dans notre quotidien, dans notre réalité. »

Au final, Instagram, contrairement à d’autres plateformes comme Facebook ou Snapchat, grâce à son haut potentiel d’interaction, permet d’obtenir de l’information qualitative sur notre public.

Dans le contexte d’une marque personnelle, c’est une plateforme qui permet de créer ce contact un-à-un qui apporte de la couleur et de la véracité dans un monde qui a soif d’authenticité et de connexion. À vous d’en tirer une utilisation qui s’aligne à vos valeurs et à votre message!

[cp_modal display= »inline » id= »cp_id_83a49″][/cp_modal]

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Tatiana St-Louis

Tatiana St-Louis

Facebook

Adepte de littérature russe et collectionneuse de lunettes de designer, Tatiana a fondé Aime Ta Marque pour donner des outils aux femmes de carrière et entrepreneures pour mieux raconter leur histoire personnelle. Spécialiste des communications basée à Montréal, elle s'implique au sein de plusieurs communautés visant au développement professionnel des femmes.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.