Ep. 75 Femmes, politique et révolutions avec Louise Lanctôt

Ep. 75 Femmes, politique et révolutions avec Louise Lanctôt

Ce n’est pas tous les jours que j’ai la chance de m’entretenir avec une femme qui a pris part à l’un des événements politiques les plus marquants du Québec : la Crise d’Octobre. À cette époque, Louise Lanctôt était active au sein du FLQ, et a même participé à l’enlèvement d’un diplomate britannique.

Des années plus, cette femme très politisée exprime ses opinions différemment. Pour elle, nos valeurs doivent nourrir nos actions, sans écraser les autres. Elle a appris à ne pas voir tout blanc ou tout noir, et à analyser toutes les nuances des situations.

Je me suis entretenus avec elle dans le cadre de la réédition de son livre, Une sorcière parmi les felquistes, et du parcours inspirant qui l’a amenée à militer pour les conditions des infirmières et des sages-femmes du Québec.

J’espère que cette discussion passionnée te donnera envie de t’imposer, d’avoir confiance en toi et de sortir des modèles patriarcaux établis.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, on discute notamment de :

  • Le parcours politique de Louise et ce qui l’a amené à devenir membre du FLQ.
  • Pourquoi la révolution, c’est presque toujours un boys club
  • Élever des enfants lorsqu’on est une femme politisée avec des opinions fortes
  • La sagesse acquise après des années de militantisme
  • Le non-sens entre les salaires de médecins et ceux des infirmières au Québec

À écouter également : Ep. 49 Parler de féminisme à nos ados avec Lucile de Pesloüan

À lire: Le double standard entourant le succès au féminin

À propos de Louise Lanctôt

Titulaire d’un bac en communication et d’une maîtrise en histoire et sociopolitique des sciences, Louise Lanctôt a travaillé pendant plus de 30 ans dans le milieu de la santé, auprès, notamment, des infirmières et des sages-femmes, dans des postes de haute direction. Quatrième d’une famille de dix enfants, elle a été élevée dans la politique et l’idéologie. En 1970, elle a participé à l’enlèvement du diplomate britannique James Richard Cross durant la dénommée Crise d’Octobre. Elle est écrivaine, membre de l’Union des écrivaines et écrivains, et éditrice de sa propre maison d’édition, Éditions Le Scriptorium.

Et toi, te considères-tu comme une femme politisée? De quelles façons exprimes-tu tes opinions politiques, et tes opinions tout court? Comment ça impacte ton entreprise, ta vie familiale et ta vie personnelle? Laisse-moi savoir en commentaires.

Mentionné dans cet épisode :

Ne manque aucun épisode de L’Ambition au Féminin!

Inscris-toi pour recevoir un rappel par courriel tous les lundis.

    Comments

    1. Pingback: Femmes, politique et révolution – Entrevue avec Louise Lanctôt – Le Scriptorium

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.