Ton entreprise est-elle davantage de type magasin grande surface ou boutique griffée?

Ton entreprise, un magasin grande surface ou une boutique griffée?

Que tu sois dans le commerce au détail ou non, devrais-tu présenter ton entreprise comme un magasin grande surface ou plutôt comme une boutique de luxe?

D’emblée, commençons en disant qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Je sais que l’un a une réputation plus glamour que l’autre. Je sais aussi que ça peut être ben le fun de se donner un standing bien famous pour que les tarifs et la prestance viennent avec. Mais j’insiste et je le répète : il n’y en a pas un qui vaut mieux, qui vaut plus, que celui qui convient parfaitement à ton entreprise.

Ceci étant dit, on met nos préjugés et nos stéréotypes de côté guys et on s’amuse ici à voir dans quelle catégorie on se reconnaît davantage. Et surtout sous quelle bannière notre public cible se trouve. Parce que si tu parles le langage de l’un, je peux t’assurer que tu n’arriveras pas à rejoindre le public de l’autre!

Que tu sois dans le commerce au détail ou non, devrais-tu présenter ton entreprise comme un magasin grande surface ou plutôt comme une boutique de luxe? #entrepreneuriat #webtrepreneur #stratégie #marketing

Je suis le magasin grande surface

Le magasin grande surface, c’est le commerce accessible. Le choix est grand, il y a de l’espace et il y a du monde. On l’imagine convivial, pas compliqué, facile d’accès. On l’aime parce qu’il répond à nos petits bobos. Il est toujours là même pour les plus petites questions, même quand c’est pas aussi laborieux et qu’au final, on ne veut pas que ça le soit.

Les entreprises de grande surface ont tout à gagner pour un public bien précis. Elles apportent de la proximité, de la simplicité, bref, ce côté humain qu’on aime tant. Elles sont là pour les besoins sporadiques et les questions et les accompagnements de groupes.

Par exemple, la formule des forfaits mensuels ou des banques d’heures divisées par service bien précis font fureur avec son monde, parce qu’encore un fois, c’est le côté easy peasy qui gagne.

Les entreprises de grande surface sont faciles d’atteinte. Elles te donnent l’impression que tu n’es pas plus con, plus fou qu’un autre. Que tu es au même niveau d’entraide, que tout le monde est là pour forcer dans le même sens. C’est pas pour rien que les services de groupes fonctionnent bien avec son public. C’est un service de communauté.

On veut de la proximité, on veut être proche de chez proche, on veut avoir le feeling d’être dans une gang d’amis où tout le monde est là pour les mêmes raisons, c’est-à-dire de rendre le chemin plus facile, plus amusant et plus efficace vers le sommet.

À lire également : Pourquoi et comment identifier ses anti-personas

Télécharge la checklist pour lancer ton entreprise àtemps partiel

Je suis la boutique griffée

Dans le cas de la boutique griffée, on jase de standing. Ici, on ne parle pas de formule DIY, mais plutôt de service haut-de-gamme.

On mise sur l’expertise pure et dure. Souvent, on pointe le fait que ce sont des classes de maîtres où l’on obtient une certification, un stamp of approval. Son public recherche une réputation qui vaut la peine de payer plus cher, parce que le nom, le logo, le brand, la vibe valent leur pesant d’or.

Les entreprises griffées sont là pour donner envie de rejoindre une élite. Elles dégagent une certaine pression à miser sur l’excellence, à aller parfois même à contre-courant strictement pour démontrer sa valeur et se démarquer des autres. Ces entreprises misent sur la qualité avant la quantité. Et c’est bien rare qu’elles offrent autre chose que des services hyper personnalisés. Des séances de coaching en un-à-un, des événements VIP, de formations pointues plutôt que pour le grand nombre.

Les entreprises griffées ont des prix fixes et chargent pour tout. Elles sont en mode investissement et développement des affaires, tandis que les relations sont axées sur la valeur ajoutée que chacun apporte à l’autre. Le tout est fait dans une optique d’éducation, ce qui nous fait les aimer, les adorer même. Même quand nous sommes dans le rôle du client, elles nous permettent d’aspirer à grandir nous-même, à vouloir atteindre ce niveau-là à notre tour.

Alors, ça m’amène à la question suivante : quel style d’entreprise TE convient le mieux? Avec laquelle es-tu à l’aise? Laquelle as-tu mise en place, même sans t’en rendre compte? Et est-ce que la façon dont tu te présentes correspond bien à ton positionnement?

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Avatar

Catherine Cormier

Facebook Twitter

Catherine est la petite face derrière Betti – réseaux sociaux & rédaction, et Vie de Pyjiste – d’abord une communauté de pigistes adorant leurs pyjamas, mais surtout une série d’événements en ligne de formation. Formatrice, gestionnaire de communauté, rédactrice web, et surtout entrepreneure passionnée, elle est forte de plus de 8 ans en tant que freelance.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.