4 astuces pour définir sa clientèle cible

4 astuces pour définir sa clientèle cible

Soyons honnête : l’entrepreneuriat implique nécessairement de faire des erreurs. Il n’y a rien de mal à cela. Toutefois, je crois sincèrement que certaines erreurs peuvent être évitées plus facilement que d’autres. Une des erreurs que je vois le plus souvent, que ce soit de la part de clients ou de confrères, est de vouloir attirer tout le monde vers son offre de service.

« Tout le monde » fait ici référence à tous les individus qui pourraient potentiellement avoir besoin des produits que vous vendez ou qui pourraient avoir des besoins auxquels vous pourriez répondre grâce à votre champ de compétences. Le problème avec cette technique, c’est qu’elle ne permet pas de vous différencier de vos compétiteurs et qu’elle ne permet surtout pas d’avoir une stratégie de communication et de marketing cohérente.

Je sais qu’il n’est pas toujours simple de définir sa clientèle cible. Voici donc 4 astuces pour faciliter ce processus.

Définir sa clientèle cible est une étape cruciale dans la vie d'une entreprise, et ce qu'elle vende des produits ou des services. Mais comment éviter de tomber dans le piège des généralisations? #publiccible #entrepreneuriat #affaires #freelance

1. Penser à soi

Pourquoi se lancer en affaires si ce n’est pas avant tout pour faire un travail qui vous plaît? C’est pourquoi la première chose à faire pour bien définir sa clientèle cible est de prendre le temps de s’analyser.

Qu’aimez-vous faire? Quel est votre type de personnalité? Êtes-vous plutôt introverti? Pensez aux gens avec lesquels vous vous entendez bien. Quels traits ont-ils en commun? Ces questions vous aideront lors de la prochaine étape.

À lire aussi : 4 façons concrètes d’aligner son entreprise sur ses valeurs

2. Penser aux services qu’on peut offrir

Une fois que vous avez dressé un portrait de qui vous êtes, il est temps de penser aux services que vous pourriez offrir. Je sais que certains d’entre vous se demandent probablement en quoi la première étape est liée à celle-ci. Je vous explique. Les services que vous pouvez offrir sont certes intimement liés à vos compétences. Par exemple, si vous avez une formation de CPA, vous pourrez assurément aider vos clients potentiels avec la déclaration de revenus de leurs entreprises.

Toutefois, je crois sincèrement que les services que vous pouvez et voulez offrir à votre clientèle cible doivent respecter votre personnalité. Je vous donne un exemple bien simple. Bien que ce soit un service que je pourrais offrir à mes clients potentiels, je ne fais pas de litige. Pourquoi? Tout d’abord, le fait de devoir gérer des situations de conflits de manière régulière ne m’attire aucunement. Ensuite, mon type de personnalité fait en sorte que je préfère de loin prévenir les situations conflictuelles que de les régler. J’ai donc décidé de ne pas ajouter les litiges à mon offre de services.

Prenez le temps de dresser une liste des services que vous pourriez et aimeriez offrir et essayez de ne pas vous éparpiller. Tel que mentionné précédemment, le but ici n’est pas de combler tous les besoins de vos clients, mais bel et bien d’avoir une offre concise et claire.

3. Identifier ses clients potentiels

Maintenant que vous avez une offre de services bien claire, il est temps de penser aux clients qui pourraient avoir recours à ces services. Qui sont-ils? Où sont-ils localisés? Quels sont leurs besoins spécifiques? Quel genre de personnalité ont-ils? Que font-ils dans la vie? Ont-ils des caractéristiques communes?

Il se peut très bien que vous finissiez par définir plusieurs types de clients potentiels. Toutefois, il est essentiel de ne pas cibler une clientèle trop large. La généralisation à mon avis est loin d’être la clé du succès de nos jours.

À lire aussi : Créer sa niche pour vivre de sa passion

4. Analyser le marché et la concurrence

Une fois que vous avez identifié vos clients potentiels, je vous conseille fortement d’analyser le marché dans lequel vous évoluez ainsi que vos concurrents. Il se peut très bien qu’il soit plus difficile d’attirer certains clients en raison d’une saturation du marché. Je pense donc qu’il est essentiel d’identifier un bassin de clients potentiels cohérent avec la réalité de l’industrie dans laquelle vous êtes.

Vos compétiteurs délaissent-ils un segment du marché? Percevez-vous un manque dans leurs offres de services que vous désirez combler? Une analyse du marché devrait vous aider à délimiter votre clientèle cible correctement.

Les conclusions de ces 4 étapes devraient vous aider à y voir plus clair et à définir non seulement une clientèle cible très précise, mais qui convient aussi à qui vous êtes, à ce que vous aimez faire et à la réalité du marché. Pour aller encore plus loin, je vous invite à lire cet article sur pourquoi et comment identifier ses anti-personas.

Je ne le répéterai jamais assez : la généralisation, bien qu’une bonne idée à première vue (plus de clients potentiels), ne vous mènera nulle part. Nous vivons dans une société où nous sommes constamment bombardés d’offres à gauche et à droite. Si vous ne prenez pas le temps d’identifier à qui vous parlez, personne ne vous écoutera.

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Aicha Tohry

Aicha Tohry

Facebook Twitter

Diplômée en droit et avocate, Aicha a décidé de sortir des sentiers battus pour bâtir ARTY AVOCAT, une pratique juridique au service des créatifs. Passionnée d’art contemporain et de mode éthique, elle rêve d’un monde où la transparence serait de mise. Quand elle ne combat pas les mythes juridiques qui se propagent en ligne, Aicha se gave d’articles, de livres, de vidéos et de magazines afin de rassasier sa curiosité sans limites.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.