5 concepts d'affaires à connaître pour réussir

Le dico de l’entrepreneur : 5 concepts d’affaires à connaître pour réussir !

Lors de mes débuts dans le domaine de l’entrepreneuriat, j’ai entendu un conseil que je n’oublierai jamais : « Apprenez-leur ce qu’ils ne savent pas qu’ils ne savent pas. » Eh bien aujourd’hui, j’ai le goût d’appliquer ce conseil au langage entrepreneurial.

Ainsi, je vous défriche cinq des plus importants termes du dico de l’entrepreneur moderne : la proposition de valeur, la vision d’entreprise, la planification stratégique, l’innovation ainsi que l’entrepreneuriat social.

1. Proposition de valeur

Pour expliquer ce concept, il faut retourner aux bases mêmes du commerce : le troc. Lorsqu’un client achète votre produit ou service, une transaction d’échange a lieu. Il s’agit d’un échange de vos ressources (produits ou services vendus) contre les siennes (montant déboursé). Conséquemment, ce type de transaction implique que les deux parties aient l’impression de recevoir une ressource de valeur supérieure ou équivalente à celle offerte.

Voilà donc de quoi il s’agit lorsque l’on vous questionne sur la valeur que vous apportez à vos clients. Ainsi, plus la valeur de ce que vous proposez est perçue comme élevée par vos clients, plus ils accepteront de payer un montant supérieur pour vos produits ou services.

2. Vision d’entreprise

Si l’entrepreneuriat est un voyage, la vision d’entreprise en est la destination. Selon la définition du chercheur Louis-Jacques Fillion, la vision d’entreprise est « une idée, parfois un ensemble d’idées, qu’on désire voir se réaliser. C’est un état de fait, une situation à laquelle on aspire. Une vision prend la forme d’une image souhaitée, puis projetée dans le futur. »

Il est donc primordial de définir sa vision d’entreprise avant de se lancer en affaires. La définir, c’est la traduire en objectifs chiffrés et mesurables. C’est aussi de les échelonner sur une ligne du temps afin de rester motivée.

Pour les petites entreprises, il est recommandé de bâtir sa vision sur un horizon de 3 à 5 ans. Avec les tendances changeantes chez les consommateurs, mieux vaut revoir son positionnement après quelques années et ainsi prendre en compte l’évolution de leurs besoins et modes de consommation.

Déchiffrons cinq des plus importants concepts d'affaires du dictionnaire de l’entrepreneur moderne : la proposition de valeur, la vision d’entreprise, la planification stratégique, l’innovation ainsi que l’entrepreneuriat social. #entrepreneuriat #réussir #affaires

3. Planification stratégique

Assurer sa planification stratégique, c’est définir les tactiques qui devront être mises en place pour l’atteinte des objectifs qui composent votre vision. Plus précisément, il s’agit ici de répondre à trois grandes questions :

  • Qui êtes-vous comme entrepreneur et qui est votre entreprise?
  • Où voulez-vous allez avec votre entreprise? Quelle est votre destination?
  • Comment comptez-vous parvenir à cette destination? Quelles sont vos stratégies?

Bien que cela puisse sembler un processus long et douloureux, réaliser votre planification stratégique vous permettra de conserver une vision claire. Cela vous guidera vers des décisions favorisant la pérennité à long terme de votre entreprise.

4. Innovation

Une innovation peut être définie comme étant l’introduction d’une nouveauté en termes d’usage et de coutume dans une certaine population définie. En gros, innover, c’est apporter quelque chose de nouveau et que vos compétiteurs n’offrent pas. Innover devient donc une manière de vous différencier de la concurrence et de mettre de l’avant ce qu’il y a au cœur de votre d’entreprise.

Aujourd’hui, aucune industrie n’est à l’abri de l’innovation. Les nouveaux joueurs sont partout. Ils proposent sans cesse des modèles d’affaires sortant des standards de leurs industries. Mais attention! N’allez pas ici croire que l’innovation n’est qu’une simple question de nouveauté technologique. Il existe de nombreuses façons pour vous d’insuffler un vent de changement au sein de votre modèle d’affaires.

5. Entrepreneuriat social

On en entend de plus en plus parler de l’entrepreneuriat social et pourtant, il est bien difficile de s’entendre sur une définition claire de ce concept qui gagne à se faire connaître. Au-delà des débats qu’il suscite (notamment sur la forme juridique des entreprises), le mouvement d’entrepreneuriat social est avant tout un mouvement qui encourage les entreprises à apporter des solutions innovantes aux problématiques les plus urgentes de notre société.

Ainsi, ce qui caractérise l’entreprise sociale n’est pas que cette dernière ne recherche pas les profits, mais bien qu’elle détient avant tout une mission sociale claire. Elle se sert ensuite de gains pour apporter un impact positif. Ainsi, plus l’entreprise sociale croit, plus son impact est positif et important dans sa communauté.

Voilà ce qui conclut ce feuilletage rapide de mon dico de l’entrepreneur. Et vous, y a-t-il des termes que vous aimeriez éclaircir ?

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Caroline Plante

Caroline Plante

Caroline est fondatrice de l’Institut Kara, une entreprise offrant de la formation entrepreneuriale aux femmes exerçant en contexte déontologique et clinique. Méthodologique, persévérante et ambitieuse, elle est impliquée au sein de différentes initiatives pour favoriser l'essor économique des femmes. Sa mission, à titre d’entrepreneure, est d’encourager l’autonomie de pensée et d’action chez les gens qui l’entourent afin qu’à leurs tours, ils enseignent et transfèrent ce savoir dans le but de faire évoluer la cause de l’entrepreneuriat féminin.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.