Algorithme Facebook des solutions pour atteindre sa cible

L’algorithme Facebook : des solutions concrètes pour atteindre votre cible!

Longtemps considéré comme LE réseau social par excellence, Facebook a tendance à perdre de son panache depuis quelque temps. Entre les changements d’algorithme qui pénalisent les pages d’entreprises, les scandales de dévoilement de données privées et la pléthore d’autres plateformes à notre portée, on a le droit de se demander : est-ce la fin de Facebook? Est-ce que ça vaut vraiment la peine de continuer d’alimenter sa page d’entreprise?

En effet, au début de l’année 2018, l’algorithme Facebook qu’on avait appris à connaître et à maitriser est complètement modifié. Ça a causé un vent de panique parmi les gestionnaires de communauté et les propriétaires de petites entreprises. Mais quels sont ces changements, concrètement?

En effet, au début de l’année 2018, l’algorithme Facebook qu’on avait appris à connaître et à maitriser est complètement modifié. Ça a causé un vent de panique parmi les gestionnaires de communauté et les propriétaires de petites entreprises. Mais quels sont ces changements, concrètement? Et comment les déjouer?

L’algorithme Facebook aujourd’hui

Quand on regarde notre fil de nouvelles, les publications défilent selon un certain ordre non-chronologique, dépendamment de l’algorithme programmé par Facebook. En quelques mots, la multitude de publications créées par vos amis et les pages que vous suivez sera triée selon certains critères de pertinence. Vous verrez ainsi qu’un petit pourcentage de ces publications.

Quels sont donc ces critères? Voilà exactement ce qui a changé début 2018:

  • Facebook priorise le contenu partagé par vos amis, plutôt que le contenu créé par les pages que vous suivez.
  • Les publications qui suscitent le plus d’interactions (commentaires, partages publics et partages par messages privés) seront promues davantage, selon une sorte de phénomène exponentiel. C’est-à-dire que plus une publication est populaire, plus elle est mise de l’avant.
  • Il n’est désormais plus nécessaire de publier souvent pour être vu. En fait, il est préférable de publier peu, mais de façon pertinente et en suscitant des interactions (ou de l’engagement) plutôt que de faire deux publications par jour qui tombent à plat.
  • Enfin, les boutons de réactions (j’adore, haha, etc.) obtiennent plus de valeur. Elles peuvent donc faire augmenter la visibilité de votre publication, car ils semblent témoigner d’un engagement plus profond.

Bref, une publication bien simple à sens unique, qui informe simplement les abonnés d’une nouvelle qui pourrait l’intéresser, va fort probablement ne jamais atteindre sa cible…

Facebook est mort?… Pas si vite!

Je suis de celles qui croient que Facebook peut encore être une plateforme utile pour les entreprises et qu’elle garde certaines particularités non négligeables. Mais pour atteindre sa cible, il faut publier stratégiquement!

Ce que j’ai envie de vous offrir aujourd’hui, c’est un guide de survie. Maintenant que l’on sait ce que Facebook veut, voyons comment le créer!

Vous voudrez également lire : Des gestes quotidiens pour booster sa présence en ligne.

Des solutions concrètes pour créer de l’engagement

1. Générer de l’interaction : commentaires et partages

Pour que vos publications soient vues par un maximum de gens, elles doivent générer de l’interaction. Les gens doivent commenter la photo ou la vidéo, identifier un ami en commentaire, ou encore partager votre contenu. Alors plutôt que simplement vous adresser à vos abonnés en leur annonçant ce que vous faites, créez des discussions! Interrogez votre public, créez des sondages, posez-leur des questions sur leurs goûts, leurs expériences, leurs préférences…

L'algorithme Facebook des solutions : l'interaction
BONUS! En plus de générer du trafic sur votre page, vous en apprendrez davantage sur votre public cible. Vous pourrez ainsi continuer de leur proposer du contenu qui lui plait réellement!

DOUBLE BONUS! Si vos abonnés identifient certains de leurs amis qui ne font pas partie de vos abonnés, cela permet à un bien plus grand nombre de clients potentiels de voir votre contenu!

Et bonne nouvelle : un partage en privé (par Messenger) vaut aussi cher qu’un partage public! Donc, en créant une nouvelle que quelqu’un voudra s’empresser de partager à un ami ou à un membre de sa famille, vous gagnez le gros lot!

2. Boutons de réactions et bouton « J’aime »

On l’a dit plus haut, l’utilisation par vos abonnés des boutons de réactions plutôt que du simple bouton «j’aime» avantagera votre publication dans le fil de nouvelles. Vous pouvez penser à plein d’astuces pour inciter les gens à y avoir recours. Par exemple, vous pourriez leur poser des questions avec des choix de réponses selon les différents types de réaction. Cependant,créer un contenu réellement drôle, ou réellement adorable est un truc sans faille.

L'algorithme Facebook des solutions_Guide de survie

3. Les groupes et les événements

N’oubliez pas, il n’y a pas que les publications qui existent sur Facebook! Pensez à ce que vous utilisez, vous-mêmes, quand vous êtes sur Facebook… Personnellement : j’utilise cette plateforme principalement pour les événements et pour les groupes auxquels je suis abonnée… et je parie que vous aussi!

Ce sont quelques-unes des fonctionnalités les plus utiles du réseau, servez-vous-en! Créez des événements sur votre page. Vous pouvez même créer des événements récurrents, si quelque chose a lieu toutes les semaines par exemple. Et si vous avez un peu de temps, ou des ressources qui en ont, créez et alimentez un groupe Facebook en lien avec votre entreprise. Vous aurez le bonheur de voir une communauté de gens qui aiment la même chose s’aider, interagir, se questionner, se relancer… C’est un excellent terrain pour créer des relations plus significatives avec votre audience. Et dans un groupe, vous pouvez être certains que vos publications atteindront leur cible!

Justement! Faites-vous partie de notre groupe Facebook Vivre ses ambitions au féminin? C’est le temps de nous rejoindre!

4. Les publicités payantes

Et bien sûr, un petit truc facile… pour s’assurer que votre public cible voit vos publications, un petit coup de publicité payante fait toujours l’affaire! Si vous pouvez vous le permettre, voyez à augmenter votre budget publicité, et ciblez vos publicités intelligemment : on vous permet d’ajouter un bouton cliquable, tentez de diriger vos abonnés vers votre site web!

Vous voulez du concret? Plusieurs fois par mois, suivez-nous à travers nos Behind the Scenes pour découvrir les vrais trucs derrière le management d’un site web et de son marketing.

Facebook est encore bien portant!

Facebook est toujours une plateforme utilisée par une immense partie de la population, et le public qui l’utilise est différent de celui des autres plateformes. Ce réseau social reste un outil important pour rejoindre ces gens, et certaines de ses fonctionnalités lui sont uniques. Je pense sincèrement que Facebook n’est pas mort, mais il est essentiel de modifier ses pratiques pour arriver à ses fins!

Visez les interactions, cessez de faire de l’autopromotion à sens unique, et discutez avec vos abonnés… ce sont les clés du succès!

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Alexandra Turgeon

Alexandra Turgeon

Passionnée de culture sous toutes ses formes, Alexandra, entrepreneure des communications, aime aider les gens de talent à faire connaître et partager leurs créations grâce à ses mots et ses conseils. Nerd assumée, sa curiosité et son intérêt insatiables pour le « comment » et le « pourquoi » l'ont parallèlement amenée vers une maîtrise en relations publiques, afin de tenter d'en démystifier les rouages et de partager ses découvertes avec le monde. Son rêve? Un monde égalitaire où aucune information n’est cachée ni mise en scène.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.