Différence entre entrepreneuriat social et responsable

La différence entre entrepreneuriat social et entrepreneuriat responsable

L’entrepreneuriat social. On en entend de plus en plus parler. Il s’agit d’un mouvement qui gagne en popularité à chaque année. Cependant, savez-vous concrètement ce qu’est un entrepreneur social? Savez-vous en quoi ce genre d’entrepreneur diffère de l’entrepreneur responsable?

Bien que tous les deux veillent à faire le bien par leurs entreprises, ces entrepreneurs se différencient entres autres par la nature de leurs opérations.

Qui est l’entrepreneur social?

La définition et les limites de l’entrepreneuriat social ne sont pas encore clairement définie au Québec. Je vous présente donc la définition de la Ashoka Foundation que je pourrais traduire comme-ci (Traduction libre) :

Les entrepreneures sociaux sont des individus apportant des solutions innovantes aux problématiques les plus urgentes de notre société. Ils sont ambitieux et persévérants. Ils s’attaquent aux problèmes sociaux majeurs et solutionnent par idées nouvelles pour un changement à grande échelle. 

Plutôt que de laisser la résolution des enjeux sociaux aux gouvernements ou à certaines industries, les entrepreneurs sociaux trouvent les différentes problématiques et les règlent en changeant le système dans lequel il évolue, en partageant leur solution et en convainquant la société d’évoluer dans une direction différente.

En résumé, l’entrepreneur social est un entrepreneur dont la mission, l’axe de l’entreprise, vise avant tout à répondre à un problème de grande importance pour la société. L’entrepreneuriat social est donc en soi une solution pour adresser des problèmes. Il peut s’agir de création d’emploi, commerce équitable, protection de l’environnement, etc.

L’entrepreneuriat social. Le mouvement ne cesse de gagner en popularité. Cependant, savez-vous ce qu’est vraiment, de se définir comme un entrepreneur social? #entreprenariat #entreprenariatsocial

La mission sociale au cœur de tout

Pour l’entrepreneur social, la problématique choisie – celle qui sera mis de l’avant – compose la vision, le cœur de son entreprise. Par sa grande motivation personnelle à faire une différence, il utilisera son entreprise, ses connaissances et ses ressources à l’atteinte de cet objectif social plutôt que de maximiser ses profits.

Toutefois, n’allez pas croire que les profits ne sont pas importants pour l’entrepreneur social. Comme toute entreprise, l’entreprise sociale aura des objectifs financiers et se devra de réaliser des profits pour survivre.

Ce qui caractérise l’entreprise sociale n’est pas que cette dernière ne cherche pas les profits, c’est plutôt qu’elle détient avant tout une mission sociale et qu’elle se sert de ses ventes pour réaliser cet impact. Ainsi, plus l’entreprise sociale croît, plus son impact positif est important dans sa communauté.

Micro-cours La minute LinkedIn

Qui est l’entrepreneur responsable?

Contrairement à l’entrepreneur social, l’entrepreneur responsable visera avant tout un objectif de profitabilité. Il intégrera à son modèle d’affaires des objectifs et stratégies d’ordre sociales, environnementales, économiques et de bonne gouvernance dans son entreprise.

En fait, l’entrepreneur responsable s’appuiera volontairement sur des stratégies contribuant au développement durable pour donner un sens à ses pratiques.

Les consommateurs étant de plus en plus avertis, les entreprises se doivent d’être conscientes que leur responsabilité sociale est une manière efficace de se différencier de la concurrence et donc de maximiser leurs profits. L’entrepreneuriat responsable devient donc une avenue intéressante pour les entrepreneurs qui veulent se démarquer de leur concurrence et pour qui un tel type de responsabilité est en cohérence avec leurs idéaux et modes de vie.

Ainsi, bien que l’objectif premier de l’entreprise soit de développer des activités rentables, les entreprises responsables intègrent aussi des objectifs reliés aux développement durable dans le cadre de leur stratégie commerciale.

En conclusion, la clé de différenciation de ces deux activités se trouve au cœur même des entreprises qui seront créées. De ce fait, elle est au cœur même des entrepreneurs qui les créeront. Si l’entrepreneur social met à profit toute son expertise et ses ressources pour régler avant tout un problème sociétal, l’entrepreneur responsable, quant-à-lui, construira son entreprise en ayant premièrement un objectif de rentabilité en tête, à laquelle il donnera une vocation responsable par la suite.

Alors dites-moi, faites-vous partie de ces deux types d’entrepreneurs? Et si vous veniez à en faire partie, à quelle problématique vous attaqueriez-vous?

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Caroline Plante

Caroline Plante

Caroline est fondatrice de l’Institut Kara, une entreprise offrant de la formation entrepreneuriale aux femmes exerçant en contexte déontologique et clinique. Méthodologique, persévérante et ambitieuse, elle est impliquée au sein de différentes initiatives pour favoriser l'essor économique des femmes. Sa mission, à titre d’entrepreneure, est d’encourager l’autonomie de pensée et d’action chez les gens qui l’entourent afin qu’à leurs tours, ils enseignent et transfèrent ce savoir dans le but de faire évoluer la cause de l’entrepreneuriat féminin.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.