Ep. 60 Storytelling : opportunités et limites pour un marketing plus authentique

Ep. 60 Storytelling : opportunités et limitations pour un marketing plus authentique

La grande objection que j’entends quand il est question de storytelling, c’est que « ce n’est pas adapté à mon public/produit/industrie »…

Que le monde réagit mieux au corpo-plate…

Qu’ils veulent du carré, du rationnel, du beige.

Dans mon expérience, il n’y a QU’UNE situation dans laquelle le jargon industriel déshumanisé a sa place… et c’est si tu t’adresses à une machine plutôt qu’à un humain.

Au contraire que ce que tu pourrais croire, le storytelling n’est pas :

  • De la poudre aux yeux pour mieux faire passer la pilule
  • Un film IMAX en 3D avec des dinosaures resuscités et des zombies
  • Une longue litanie auto-centrée du type me-myself-and-I (bye bye, Woody Allen)
  • Des mensonges

Le storytelling, c’est une façon de connecter.

Mais pas juste à un niveau superficiel.

Le storytelling pour mieux connecter avec notre public

Au niveau neurologique, les histoires ont le pouvoir d’influencer nos croyances, nos attitudes et nos actions.

En effet, ça a été prouvé que :

  • une bonne histoire va libérer des neurotransmetteurs (l’oxytocine) qui vont te rendre plus empathique ce qui rend ton contenu plus persuasif et captivant
  • Notre corps réagit viscéralement à ce qu’on lui raconte (ex. notre rythme cardiaque va augmenter si on regarde James Bond se lancer en bas d’un avion) ce qui nous amène à prendre des actions concrètes
  • Un contenu émotionnel et axé sur l’histoire d’un personnage ou d’un groupe va être plus mémorable (c’est notamment pourquoi les civilization pré-écriture avaient une tradition orale si axée sur l’histoire)
  • Les gens sont en général plus enclins à argumenter devant des faits que devant des histoires, qui vient toucher à leur corde empathique, un énorme avantage quand tu veux présenter ton offre de service et assoir ta valeur.

Bref, vive le storytelling, non?!

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je te parle des opportunités que le storytelling peut t’ouvrir en tant que marque, mais aussi en tant qu’individu.

Et parce que je ne crois pas aux recettes miracles, je vais aussi élaborer sur les limites de ce genre d’approche quand il est question de transmettre un message marketing.

En espérant t’avoir convaincu d’intégrer un peu plus de magie et d’humanité dans ton marketing!

Mentionné dans cet épisode :

Ne manque aucun épisode de L’Ambition au Féminin!
Inscris-toi pour recevoir un rappel par courriel tous les lundis.

    Comments

    1. Pingback: Épisode 71: Conçois du contenu en continu - Les chercheurs de sens

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.