Ep. 115 Violence conjugale : peut-on finir par en rire? avec Selena Fortier

25% des crimes commis contre la personne au Québec sont des situations de violence conjugale.

Pas une statistique qui donne le sourire, surtout si l’on considère que ce type de violence et d’agression est incroyablement sous-documentée, puisque il y a encore énormément de freins et de tabous à porter plainte.

Aborder le sujet fait frémir, comme si on venait d’ouvrir une cage d’escalier sombre dans laquelle se cachent des monstres que l’on tente tant bien que mal de maintenir enchaînés.

Mais le sujet de la violence conjugale est complexe, nuancé… et c’est de notre responsabilité à tous que d’apprendre à mettre la lumière sur ce grand tabou qui semblerait “n’arriver qu’aux autres.”

Pour parler de ce sujet délicat, j’ai invité Selena Fortier à venir partager son expérience et sa vision, ayant elle-même vécu un épisode de violence conjugale et ayant décidé d’ouvrir publiquement le rideau sur cette partie de sa vie.

J’ai invité Selena, car contrairement à ce que l’on entend comme discours autour de la violence conjugale, le sien amène un élément totalement inusité dans la conversation : l’humour.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, on discute notamment de :

  • Comment elle a intégré l’épisode de violence conjugale qu’elle a vécu dans la trame narrative de sa vie et de son identité
  • Le lien entre son épanouissement personnel et son processus de guérison autour des traumatismes qu’elle a vécu.
  • Les faux stéréotypes à propos des personnes vivant ou ayant vécu de la violence conjugale, et pourquoi c’est important de les rectifier.
  • Pourquoi elle a choisi l’humour pour parler de ce sujet délicat et personnel

À propos de Selena Fortier

Activiste et conférencière, Selena aborde la violence conjugale avec bienveillance, respect, humour et une grande dose d’autodérision.

Elle s’inspire de son baccalauréat en psychologie, de ses années travaillées comme intervenante psychosociale, de la relation de violence conjugale qu’elle a vécu ainsi que des cours du soir qu’elle a suivi à l’École nationale de l’humour. (Les photos que tu peux voir de Selena ont été prises par Philippe Le Bourdais)

La violence conjugale, on peut en parler avec humour, mais ça n’est pourtant pas à prendre à la légère.

Si tu considères que toi ou un de tes proches vivez de la violence conjugale, il y a des ressources gratuites, anonymes et accessibles à ta portée. Nous en avons inclus quelques unes dans les liens juste ici ?.

Mentionné dans cet épisode :

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ET DE CRÉER TON PROPRE SAFE SPACE?

Rentre dans l’univers mythique de l’entrepreneure et trouve les clefs de ton entreprise souveraine à travers ma mappe intéractive gratuite.

à propos de l’auteureTatiana St-Louis

Adepte de littérature russe et collectionneuse de lunettes de designer, Tatiana a fondé Aime Ta Marque pour donner des outils aux femmes de carrière et entrepreneures pour mieux raconter leur histoire personnelle. Spécialiste des communications basée à Montréal, elle s'implique au sein de plusieurs communautés visant au développement professionnel des femmes.
L'ambition au féminin - Violence conjugale : peut-on finir par en rire?

Recherche

partage cet épisode

Pin It on Pinterest

Share This