Commanditer un événement : conseils pour débutants

Commanditer un événement : conseils pour débutants

J’ai récemment eu le bonheur de commanditer un événement de réseautage organisé par la Startup Fashion Week. C’était ma première expérience de commandite. Il va sans dire que j’en ai beaucoup appris sur les envers de cette stratégie de visibilité et ses avantages. Voici donc un petit guide pour ceux et celles qui pensent avoir recours à la commandite dans leur stratégie marketing et qui aimeraient s’assurer que ce soit un franc succès.

La stratégie de commandite est un investissement

Bien que la commandite soit une tactique marketing bien particulière, il est essentiel de garder en tête qu’ultimement, son but est identique aux autres. On parle bien sûr d’obtenir le meilleur retour sur l’investissement. Cette notion doit absolument guider tous vos choix à partir du moment où vous décidez d’intégrer la commandite à votre stratégie.

Vous devriez ainsi vous prévoir un budget annuel pour ce type d’activité et penser à la quantité de temps que vous voulez investir dans ces événements. J’ai réalisé à travers mon expérience avec la Startup Fashion Week que commanditer un événement prenait beaucoup plus de temps et d’efforts que je ne le pensais. Il est donc primordial d’inclure ce temps lorsque vous évaluez votre investissement et la façon dont il vous sera repayé.

Bien choisir ses événements de commandite

Il existe une multitude d’occasions de participer à des commandites. Il est donc essentiel de choisir des événements qui vous amèneront les répercussions voulues sur votre entreprise. Comment? Tout d’abord, vous devez définir une clientèle cible. Dans mon cas, je voulais absolument participer à un événement dans le domaine de la mode afin d’agrandir mon bassin de clients venant de cette industrie (surtout puisqu’elle est très petite à Montréal).

Ensuite, il est primordial de déterminer comment vous voulez aborder cette clientèle cible. Il existe différents types de commandites. Votre choix dépendra ultimement de la nature de votre entreprise. Par exemple, si vous vendez des produits physiques, la commandite en biens (plutôt que financière) peut s’avérer très intéressante et efficace. Dans mon cas, comme je suis une entreprise de services, il était important que je puisse parler directement aux personnes présentes le jour de l’événement. C’est ce qui m’a mené à commanditer la portion réseautage de la Startup Fashion Week.

Commanditer un événement est une excellent tactique à ajouter à votre stratégie #marketing. Petit guide pour vous assurer que ce sera un franc succès. #entreprenariat

Négocier sa commandite

Une fois que vous avez trouvé les événements qui vous intéressent, entrez en contact avec les organisateurs et demandez-leur s’ils ont des forfaits de commandites déjà prêts.

Comme mentionné, la commandite est un investissement. Vous devez donc vous assurer que le montant qui vous est demandé correspond à ce que vous recevrez en retour. N’oubliez pas que si le prix d’une commandite ne peut être négocié, son contenu peut assurément l’être, lui.

Par exemple, la commandite de l’événement de réseautage de la Startup Fashion Week me permettait, entre autres, de donner une conférence de 20 minutes sur un sujet de mon choix juste avant la soirée qui m’intéressait. L’utilité des services juridiques devant souvent être expliquée, j’ai accepté cette opportunité afin d’atteindre encore mieux ma clientèle cible.

Si vous offrez tout comme moi des services au sein de votre entreprise, les occasions de communiquer directement avec un certain auditoire valent de l’or. Voyez de quelle manière vous pouvez maximiser votre investissement ainsi que son impact.

Demander un contrat de commandite détaillé

Évidemment, comme pour toutes vos relations d’affaires, vous devriez avoir une entente écrite dans le cadre de votre commandite. Celle-ci devrait inclure tous les éléments clés de votre accord. Par exemple, il devra notamment inclure le prix de la commandite ou la valeur de la contribution en biens, les éléments inclus dans le forfait (promotion sur les réseaux sociaux, billets, kiosques, produits gratuits, etc.), la date de paiement, la date de l’événement, etc. N’oubliez pas de demander une facture afin de pouvoir passer le tout à titre de dépense d’entreprise!

Voilà pour mon expérience. Et vous, avez-vous déjà pensé à la commandite comme stratégie marketing? Prévoyez-vous bientôt commanditer un événement? Laissez-nous un commentaire!

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Aicha Tohry

Aicha Tohry

Facebook Twitter

Diplômée en droit et avocate, Aicha a décidé de sortir des sentiers battus pour bâtir ARTY AVOCAT, une pratique juridique au service des créatifs. Passionnée d’art contemporain et de mode éthique, elle rêve d’un monde où la transparence serait de mise. Quand elle ne combat pas les mythes juridiques qui se propagent en ligne, Aicha se gave d’articles, de livres, de vidéos et de magazines afin de rassasier sa curiosité sans limites.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.