Le doctorat, est-ce que ça vaut le coup?

Le doctorat, est-ce que ça vaut le coup?

Dans un article précédent, nous analysions les raisons pour lesquelles les études doctorales s’apparentent davantage à un emploi qu’à des études. Abordons maintenant LA question qui nous brûle les lèvres : pourquoi étudier si longtemps? Le jeu en vaut-il la chandelle? Certains croient que non. D’autres se questionnent encore… Coup d’œil sur ce qui attend ces individus ultra-éduquées une fois leur diplôme en main.

Le doctorat : pour quoi, pour qui, comment?

Doctorat un emploi plus que des études

Connaissez-vous un étudiant au doctorat? Avez-vous un ami qui a tenté l’expérience des études supérieures prolongées? Que savez-vous de sa vie «professionnelle»? Oui, «professionnelle». Parce que dès la fin de ses cours, le candidat au doctorat ressemble beaucoup plus à un travailleur autonome en début de carrière qu’à un étudiant. Et je vais vous expliquer pourquoi.

Carrière : devrait-on se spécialiser ou se diversifier?

Se spécialiser ou se diversifier dans son emploi

J’ai eu l’idée de ce billet quand un de mes collègues m’a appris qu’être « touche-à-tout » n’était pas nécessairement une bonne chose… Du moins pas selon les ouvrages de référence. Ce qui m’amène à me demander si je n’ai pas tout faux… En contexte professionnel, est-ce souhaitable d’avoir plus d’une corde à son arc? Ou doit-on se spécialiser pour se distinguer?

Mon parcours atypique : le travail

Parcours professionnel atypique

Comme mon parcours scolaire, mon parcours professionnel est lui aussi atypique. Bien garni, certes, mais atypique. Je m’en suis rendu compte en peaufinant mon compte LinkedIn. En allant voir comment les autres se mettaient en valeur, j’ai réalisé que mon parcours professionnel était très varié. En même temps, c’est ce qui le rend si riche. C’est ce qui le rend difficile à saisir pour les employeurs aussi. Voici pourquoi j’ai choisi (malgré moi) ce type de parcours.