Le branding personnel, c’est quoi?

Branding personnel - Aime ta marque

C’est un concept pas mal à la mode, le branding personnel. D’autres l’appellent le marketing de soi (ou marketing personnel) tandis que certains ne prennent même pas la peine de traduire le terme et parlent simplement de personal branding (*entendre ici l’accent français*). Mais savez-vous vraiment à quoi cela réfère ? En quoi c’est différent de la gestion de carrière ? Et comment est-ce pertinent pour vous, aujourd’hui ? Cet article en deux parties vise à faire un tour rapide de ce qu’est le branding personnel pour démystifier les idées préconçues et vous donner des outils pour commencer à bâtir votre propre identité de marque.

Kim Kardashian et moi, même combat

Michelle Obama, Véro, Kim Kardashian, même combat

Le branding personnel, l’affaire de tous

Quand nous entendons les noms de Kim Kardashian, Michelle Obama, ou encore Véronique Cloutier, il se crée tout suite une image vive dans notre esprit, comme si, d’une certaine façon, nous avions côtoyé ces femmes, nous pouvions leur faire confiance, nous aimerions les avoir comme amies. Mais l’attitude cinglante de la pulpeuse Kim, la classe posée de Michelle ou encore l’amabilité de Véro ne sont certainement pas des attributs que nous avons expérimentés de façon directe. Comment alors ces personnalités publiques peuvent-elles avoir cet effet de proximité et d’authenticité, cette puissante aptitude de communication auprès d’une masse d’inconnus ? La réponse, bien entendu, réside dans leur image de marque efficace.

Naturellement, ces trois femmes sont aidées par toute une équipe pour tirer le maximum de leur présence en ligne, pour les conseiller sur leur style vestimentaire et même pour corriger leur façon de parler. Mais dans notre ère ultraconnectée, où tout le monde peut devenir une star Instagram et où la compétition est féroce autant sur le marché du travail que dans le monde des affaires, le branding personnel devient un outil important pour pas mal n’importe qui. Moi, vous, le dépanneur du coin, le coach de fitness à son compte… Bref, vous comprenez l’idée.

Définition du branding personnel

S'inscrire à l'infolettre.À la frontière entre sciences de la communications, psychologie et publicité-marketing, le branding personnel est la pratique d’appliquer à une personne les concepts que l’on réserve généralement aux marques d’entreprises, le tout dans le but de créer et gérer son propre positionnement sur le marché.

Pour ceux qui ne sont pas étudiants en marketing, voici une définition plus précise du branding d’un point de vue commercial. Selon le site Définitions Marketing, le branding est donc « une logique d’action marketing ou publicitaire qui cherche surtout à positionner une marque dans l’esprit du consommateur. » Il sera ici question d’attributs qualitatifs tels que la notoriété, l’image, la crédibilité, l’attitude et d’attributs quantitatifs tels que les ventes directes, les visites en magasin, etc. Dans le cas du branding personnel, on récupère les mêmes concepts, mais dans des « contextes de vente » différents.

Branding personnel à l’ère du web 2.0

Grâce au web 2.0, il est plus facile que jamais de diffuser une marque personnelle, que ce soit sur les médias sociaux, les blogues ou les réseaux en ligne. En effet, il est dorénavant possible d’atteindre un auditoire jadis réservés aux entités avec d’importantes ressources marketing. Mais attention, une marque demande du travail de longue haleine si l’on désire communiquer adéquatement et de façon consistante la proposition de valeur d’un individu.

Et comme toute marque, une bonne stratégie permettra de viser les bons publics et d’obtenir les résultats escomptés en moins de temps. Car tout le monde sait que si vous vous appelez Chanel ou Yves Saint-Laurent, vous ne chercherez probablement pas à vendre vos produits à celles qui magasinent généralement chez H&M. C’est le même principe lorsque vous aurez à promouvoir votre marque.

Mais concrètement, à quoi sert le branding personnel ?

Si, comme moi, vous êtes de la génération Y ou Z, vous savez très bien que le paysage de l’emploi a changé depuis l’ère de nos parents. Avec la mondialisation, le taux de diplomation de plus en plus élevé et la compétition féroce qui sévit au sein des entreprises pour obtenir des postes de gestion, il ne suffit plus d’avoir un baccalauréat et une belle attitude pour dénicher un emploi à la hauteur de nos compétences. C’est dans cette optique que le branding personnel prend tout son sens.

Que ce soit pour :

  • Trouver un meilleur emploi, mieux payé et plus gratifiant ;
  • Bâtir un réseau de clients pour votre entreprise et faire mousser vos ventes ;
  • Alimenter votre réseau professionnel et vous exposer à de nouvelles opportunités ;
  • Construire une présence en ligne et bâtir une communauté pour votre blogue, votre projet, votre passion ;
  • Vous lancer dans l’entrepreneuriat ;
  • Gérer votre réputation, en ligne ou ailleurs…

…vous aurez besoin des techniques du marketing pour démontrer à vos interlocuteurs, clients ou employeurs que vous êtes la bonne personne pour solutionner leur problème. En bref, vous aurez besoin de montrer que vous êtes quelqu’un qu’ils veulent à tout prix avoir à leurs côtés.

En quoi est-ce différent de la gestion de carrière ?

Le "moi qualifié"

En gestion de carrière, c’est votre « moi qualifié » qui devient le produit.

En tant qu’individu, on éprouve un certain malaise à se percevoir comme un produit. C’est normal. Peut-être qu’une façon moins harsh de voir la chose est de considérer ce produit comme étant le « moi qualifié », soit la somme de l’éducation, des aptitudes, des habiletés, des qualifications et de l’expérience professionnelle que nous possédons. Ceci ne représente pas toute notre personnalité, mais bien cette facette que l’employeur recherche et qui fait de vous une ressource unique dans le contexte du travail.

La gestion de carrière est donc une section du branding personnel qui met l’accent sur la mobilité professionnelle. Et qui dit mobilité professionnelle dit aussi mobilité financière. C’est pourquoi pour plusieurs le branding personnel sera d’abord et avant tout un instrument pour grimper les échelons professionnels dans le but d’accumuler le plus grand capital possible – qu’il soit financier ou réputationnel – par le biais de l’emploi.

Le branding personnel, aussi pour les entrepreneurs ?

D’un autre côté, si vous êtes un entrepreneur (et donc n’avez pas à vous promouvoir auprès d’un employeur), le branding personnel s’adresse également à vous. Car dans les débuts, c’est vous que vous devrez vendre, peut-être même plus que votre produit ! Bâtir un lien de confiance avec vos clients reposera principalement sur l’image que vous projetterez dès les premiers contacts.

Il est donc erroné d’associer le branding personnel simplement à la gestion de carrière. Il serait plus juste de voir le premier comme un sous-ensemble très important du second. Enfin, que vous soyez un entrepreneur, une étudiante ou simplement un individu qui cherche à faire avancer sa carrière, tout le monde à avantage à maîtriser certains concepts du marketing de soi.

Ceci conclue la première partie qui visait à démystifier le branding personnel. Dans la deuxième partie, je décortique le processus en 5 étapes pour commencer à bâtir votre marque personnelle et vous propose un outil incontournable pour élaborer votre stratégie de marque. Lire la suite!

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook!

Partager ce billet

À propos de l'auteure

Tatiana St-Louis

Facebook

Adepte de littérature russe et collectionneuse de lunettes de designer, Tatiana a fondé Aime Ta Marque pour donner des outils aux femmes de carrière et entrepreneures pour mieux raconter leur histoire personnelle. Spécialiste des communications-marketing basée à Montréal, elle s'implique au sein de plusieurs communautés visant au développement professionnel des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *