La surdiplomation, un frein au succès ?

Surdiplomation - Aime ta marque

S'inscrire à l'infolettre.En ce début d’année scolaire, j’ai beaucoup réfléchi à la
pertinence de notre éducation post-secondaire, particulièrement en ce qui a trait de trouver du succès sur le plan professionnel. Puisque nous vivons dans une des plus grandes villes universitaires de l’Amérique du Nord (Montréal dépasse même Boston en terme du nombre d’étudiants per capita!), il est légitime de se poser la question si oui ou non le taux de diplomation élevé représente un problème social propre au Québec et si effectivement, nous souffrons de surdiplomation.

Lisez ma plus récente collaboration sur Ton Petit Look : Est-ce que j’ai trop de diplômes?

Et bonne rentrée à tous !

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook!

Partager ce billet

À propos de l'auteure

Tatiana St-Louis

Facebook

Adepte de littérature russe et collectionneuse de lunettes de designer, Tatiana a fondé Aime Ta Marque pour donner des outils aux femmes de carrière et entrepreneures pour mieux raconter leur histoire personnelle. Spécialiste des communications-marketing basée à Montréal, elle s'implique au sein de plusieurs communautés visant au développement professionnel des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *