Pourquoi le bénévolat est un avantage pour une entreprise

Pourquoi le bénévolat est-il un avantage pour une entreprise

On met souvent les entrepreneurs et les pigistes en garde contre la tentation de donner les fruits de leur travail ou de les vendre au rabais. Et avec raison! Il en va de leur capacité à vivre de leur entreprise. Il y a pourtant un cas où faire don de ses produits ou services peut être gratifiant. On parle, bien entendu, du bénévolat.

En quoi donner de son temps peut-il profiter à votre entreprise? Les effets positifs du bénévolat sont nombreux, et les raisons pour s’engager, multiples. En voici quelques-unes.

Faire vivre les valeurs de son entreprise

Vous avez sûrement déjà lu ou entendu cette citation bien connue de Steve Jobs : «Seuls ceux qui sont suffisamment fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y arrivent». Changer le monde… N’est-ce pas le grand rêve d’une multitude d’entrepreneurs ambitieux? Avez-vous pensé que vous pouvez changer le monde non seulement avec vos idées géniales, mais aussi en prenant à cœur la responsabilité sociale de votre entreprise?

Si vous avez déjà monté un plan d’affaires, vous avez probablement déjà rédigé un énoncé de valeurs. Cet énoncé représente l’ensemble des valeurs auxquelles votre entreprise adhère et qui constituent la base morale de ses activités. C’est ce qui oriente les décisions et sous-tend les relations avec la clientèle, les employés, les collaborateurs. Le respect, le dépassement, l’authenticité, la passion… ce sont toutes des valeurs qui peuvent être promues par une entreprise.

Le bénévolat représente une formidable occasion de faire vivre concrètement ces valeurs. Soyons honnêtes, un énoncé de valeurs est souvent quelque chose qu’on rédige par obligation et qu’on oublie par la suite. Et c’est bien dommage! Car incarner vos valeurs d’entreprise montre à vos collaborateurs et à votre clientèle que vous êtes authentique et que votre énoncé de valeur n’est pas qu’un vœu pieux.

Seuls ceux qui sont suffisamment fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y arrivent. – Steve Jobs

Acquérir de l’expérience ou tester de nouveaux produits et services

En début de carrière ou lorsqu’on est encore aux études, l’action bénévole permet d’acquérir de l’expérience professionnelle pertinente et de garnir son CV ou son portfolio. Si vous êtes déjà expérimenté, les organisations à qui vous offrez temps et compétences peuvent représenter d’excellents bêta testeurs pour un nouveau produit ou service. Parce que c’est bien beau les études de marché, mais rien ne vaut le travail sur le terrain pour voir si les solutions que vous proposez tiennent la route!

Le bénévolat permet, en effet, de se familiariser avec les défis de vraies organisations et d’y apporter des solutions pertinentes en collaboration avec une équipe. C’est une expérience précieuse, sûrement aussi valable que celle acquise sur le marché du travail. Vous pouvez sans problème la faire valoir auprès d’un client potentiel, surtout si vos solutions ont généré des résultats positifs et tangibles.

Trouver des clients potentiels et élargir son réseau

Il se peut que l’organisation pour laquelle vous faites du bénévolat décide de retenir vos services et de vous payer en espèces sonnantes et trébuchantes. Ça, c’est la situation idéale, n’est-ce pas? Mais si cette occasion ne se présente pas, rien n’est perdu. Bien au contraire! Gardez en tête que les personnes avec qui vous collaborez ont elles-mêmes un réseau de relations et qu’elles peuvent éventuellement vous recommander à des clients potentiels.

De plus, les atomes crochus peuvent vous mener loin. Les liens que vous nouez avec d’autres bénévoles pourraient faire naître de fructueuses collaborations. Des échanges qui vous mèneront peut-être dans des directions insoupçonnées. C’est à travers les contacts humains qu’on fait jaillir les meilleures idées!

Devenir bénévole : par où commencer?

Pourquoi le bénévolat est-il un avantage pour une entreprise

«Interrogez-vous d’abord sur les valeurs qui vous tiennent à cœur.»

Interrogez-vous d’abord sur les valeurs qui vous tiennent à cœur. En tant que personne, bien sûr, mais aussi en tant que professionnel. Si ce n’est déjà fait, rédiger ou revoir votre énoncé de valeurs est un excellent point de départ à votre réflexion. Établissez aussi un objectif: qu’est-ce que vous voulez retirer de votre implication exactement? Finalement, évaluez de façon aussi réaliste que possible le temps et les ressources que vous êtes prêts à investir. Combien d’heures de temps libre par mois pouvez-vous consacrer à votre bénévolat? Êtes-vous disposé à prêter ou à utiliser votre équipement ou votre voiture pour certaines activités? Êtes-vous prêt à vous rendre dans les locaux de l’organisme pour y travailler?

Explorez ensuite les possibilités qu’offre votre entourage. Abonnez-vous aux organismes qui vous intéressent sur les médias sociaux. Visitez leur site Web. Interrogez des personnes qui s’y impliquent. Pensez aussi à aller faire un tour du côté du Centre d’action bénévole de votre région, qui offre un service d’orientation pour vous guider dans votre recherche.

Évaluer une offre : comment savoir si elle est bonne pour moi?

Ça y est, l’organisme que vous contactez vous propose de joindre ses rangs. Avant de passer à l’action, prenez le temps d’évaluer l’offre. Ça peut éviter bien des déceptions!

Certains organismes vous convoqueront pour une séance d’information et de formation. Dans ce cas, vous avez une bonne occasion de savoir exactement ce que l’on attend de vous et de poser vos questions. Sinon, demandez à rencontrer un responsable avant d’accepter. De cette façon, vous pourrez, en plus de poser des questions, visiter les installations, rencontrer d’autres bénévoles, sentir l’atmosphère qui se dégage des locaux, etc. Certains engagements sont plus exigeants que d’autres. Il est donc important de savoir dans quoi l’on s’embarque. Parce qu’un bénévolat qui en vaut vraiment la peine doit établir un rapport gagnant-gagnant entre vous et l’organisme dans lequel vous vous investissez.

Quand reconsidérer son implication?

Lorsque vous sentez que quelque chose cloche, tout simplement. Ça peut vous arriver si:

  • Vous manquez de temps;
  • Votre intérêt flanche;
  • Vous vous sentez exploité : un bénévole n’est pas du cheap labour. Si on vous en demande trop, vous avez le droit de poser vos limites;
  • Vous avez besoin de vous ressourcer : certains engagements demandent un travail émotif non négligeable, surtout si vous côtoyez des personnes qui vivent des situations difficiles. Or, il faut prendre soin de soi pour conserver sa capacité à ressentir de la compassion;
  • Vous voulez vous concentrer sur vos propres projets.

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive. Écoutez-vous, c’est le meilleur moyen de savoir où vous en êtes.

Faites-vous ou avez-vous déjà fait du bénévolat? Avez-vous des conseils pour celles et ceux qui voudraient se lancer? Partagez votre expérience avec nous.

Abonnez-vous à l’infolettre ou suivez Aime Ta Marque sur Facebook pour recevoir les dernières nouvelles.

Partager ce billet

À propos de l'auteure
Isabelle Doucet

Isabelle Doucet

Isabelle est certainement la preuve que des études de littérature peuvent mener à (presque) tout. Après une maîtrise et une moitié de doctorat en études littéraires, elle a été chercheuse, enseignante, coordonnatrice, spécialiste en communication, dans cet ordre. Elle est à peu près certaine que dans 10 ans, elle exercera certainement une activité qui n'existe pas encore! À la fin de 2016, sa résolution a été de prendre les rênes de sa vie professionnelle et de plonger dans l’univers exigeant, mais combien fascinant de l’entreprenariat. Sa contribution à Aime ta marque touche des thèmes pratico-pratiques liés à l’entreprenariat au féminin et à son expérience de pigiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *