À propos

Quand j’étais petite, j’étais une enfant timide avec un amour inconditionnel pour les livres et l’astronomie. En grandissant, je voulais devenir ou auteure ou astronaute!

Tatiana St-Louis © Drowster

Photo © Drowster

Après avoir finalement abandonné mes aspirations d’explorer l’univers :), j’ai entamé des études en littérature. Ça ne m’a pourtant pas empêchée de jouer dans les plates-bandes d’autres disciplines : musique, psychologie et histoire de l’art, et plus récemment finances, administration et marketing.

La vie après l’école

Une fois ma maîtrise complétée, j’ai réalisé que le milieu académique n’était pas pour moi. J’obtenais de très bons résultats, si bien que j’aurais pu continuer vers le professorat, mais un problème persistait : je ne me sentais pas vivre pleinement. J’avais surtout peur de ne pas retirer plus du monde, plongée que j’étais dans les livres et la théorie.

J’ai donc travaillé quelque temps dans les médias écrits, puis dans l’édition. Mais mon premier « vrai » emploi a été dans un cabinet de courtage d’assurances. C’était un 180 degrés total. J’ai eu beaucoup d’ajustements à faire.

Nouvaux défis, nouveaux horizons

Une chose menant à l’autre, je me suis retrouvée à coordonner un projet de redéfinition d’image de marque pour une compagnie ayant des bureaux à travers le pays. Et le défi m’a plu! En termes d’apprentissage, c’était beaucoup plus intense que l’école!

Il va sans dire que j’ai appris énormément, et pas seulement sur le branding et le marketing, mais aussi sur la culture d’entreprise, le leadership et, par-dessus tout, sur moi.

En avril 2016, j’ai quitté cette entreprise pour laquelle je travaillais et suis retournée sur le marché du travail. Mais cette fois, j’avais une vision beaucoup plus claire de qui j’étais, d’où je voulais aller et des outils que j’avais en ma possession. C’est alors que j’ai décidé de lancer AIME TA MARQUE.

Embrasser le changement

Pourquoi je vous ai raconté toute cette histoire? Plutôt pour vous parler de mon parcours non-traditionnel, du fait qu’il est normal de se chercher et d’essayer tout plein de choses.

Je suis encore en train de m’établir confortablement dans la confusion et les changements qui font partie de qui je suis. Mais hey! la vie est une suite d’explorations et c’est tout à fait correct de ne pas rentrer dans un moule préconçu. Trouver qui l’on est représente le but d’une vie et même si parfois on le ressent ainsi, il n’y a jamais de détour inutile lorsque l’on croit à la puissance de ses expériences.

Ma philosophie est que dans le doute, mieux vaut grimper et découvrir ce qui se trouve de l’autre côté du mur. C’est souvent le début d’un nouveau parcours : le sien.

Et ça, c’est vraiment excitant!

Pour plus d’information , vous pouvez également consulter mon portfolio.


Crédit photo: Drowster